Spiaggia Libera

en Projets Artistes
Marilou Poncin
(FR)
  • Marilou Poncin

Marilou Poncin vit et travaille à Paris.

Artiste plastcienne, elle étudie aux Beaux Arts de Lyon, à la Gerrit Rietveld Academie à Amsterdam et à l’ENSAD Paris.


Son travail explore nos fantasmes dans leur rencontre avec les nouvelles technologies. Ses travaux mettent en scène des camgirls, des avatars, des love dolls et des influenceuses : ces personnages principalement féminins qui peuplent l’imaginaire digital. Chacun des mondes fantasmagoriques qu’elle explore dévoile nos rapports individuels et collectifs aux sociétés dans lesquelles nous vivons, entre goûts, désirs, manques et préjugés.

Manipulant autant l’installations vidéos que la photographies, la peinture ou la céramiques, ses œuvres croisent plusieurs formats et médiums. Entre agrandissement et accumulation d’images, l’artiste réduit la distance entre ses sujets et les spectateurs, leur proposant ainsi une expérience tactile des images et des corps.

Vue d’exposition, « Incarnation 2, Perfection is a lie to play with », Mac Lyon, Lyon, France, 2023-24. Courtesy the artist & Galerie Laurent Godin. Photo © Juliette Treillet

Vue d’exposition, « Incarnation 2, Perfection is a lie to play with », Mac Lyon, Lyon, France, 2023-24. Courtesy the artist & Galerie Laurent Godin. Photo © Juliette Treillet

Vue d’exposition, « Gourmandes », Chapelle XIV, Paris, France, 2024. Courtesy the artist & Galerie Laurent Godin. Photo © Romain Darnaud

Vue d’exposition, « Gourmandes », Chapelle XIV, Paris, France, 2024. Courtesy the artist & Galerie Laurent Godin. Photo © Romain Darnaud

Vue d’exposition, « Ce qu’il reste de nous-mêmes », Chapelle XIV, Paris, France, 2022. Courtesy the artist.

Vue d’exposition, « Ce qu’il reste de nous-mêmes », Chapelle XIV, Paris, France, 2022. Courtesy the artist.

*Welcome to my room*, 2017, vidéo, 13 minutes. Courtesy the artist & Galerie Laurent Godin.

Welcome to my room, 2017, vidéo, 13 minutes. Courtesy the artist & Galerie Laurent Godin.

Vue d’exposition, « Sentimental hackers, confort mental » curated by Antoine Champenois, Paris, France, 2021. Courtesy the artist.

Vue d’exposition, « Sentimental hackers, confort mental » curated by Antoine Champenois, Paris, France, 2021. Courtesy the artist.


Lancée en 2015 par le prix reçu des Inrocks Lab (nouvelle création vidéo), son travail sera ensuite exposé à l’Espace témoin (Genève), au Frac Île-de-France, à la Villette, aux Magasins Généraux, à la Gaîté Lyrique, à la Ricoh Art galerie à Tokyo ou lors de festivals comme le Festival des films de Femmes de Créteil ou Videoformes à Clermont-Ferrand. En 2022, elle est sélectionnée pour le Prix Sam pour l’art contemporain et reçoit un financement de la Fondation des Artistes pour son projet d’installation vidéo «Liquid love is full of ghosts». Elle conçoit également une installation multimédias pour le CAC Passerelle Brest dont elle propose une extension au MAC Lyon.